Faites une demande
Actualités

Les Québécois(e)s jugent que le bien-être des équipes de soins et la science devraient guider les décisions en santé avant tout

Entre le 18 et le 20 février 2022, l’Unité de soutien SSA Québec, avec l’expertise de la firme Léger, a administré un sondage destiné à questionner la population du Québec à l’égard de l’amélioration du système de santé et du partage de leurs informations médicales.

Plus précisément, le sondage mené auprès de 1 007 Québécois(e)s, âgé(e)s de 18 ans et plus et pouvant s’exprimer en français ou en anglais, a mesuré la disposition des Québécois et Québécoises à s’engager dans l’amélioration du système de santé et de services sociaux, leur perception par rapport aux éléments sur lesquels devraient se baser les décisions clés en lien avec ce système ainsi que leurs préférences à l’égard du partage de leurs informations médicales. Les résultats du sondage ont été dévoilés lors du symposium « Bâtir ensemble le système de santé apprenant du Québec » le 24 mars.

Les résultats obtenus indiquent que la population du Québec veut faire partie de la solution, qu’elle fait confiance à la science, qu’elle accorde de l’importance au bien-être des ressources humaines du réseau et qu’elle préconise le consentement numérique.

Antoine Groulx, Directeur scientifique de l’Unité de soutien SSA Québec

Les résultats du sondage sont en cohérence avec la mission de l’Unité de soutien SSA Québec qui consiste à mobiliser et soutenir les milieux de la recherche, de la santé et des services sociaux, avec et pour la population, afin qu’ils améliorent les résultats des soins et services, l’expérience patient et la santé de la population de façon efficiente et équitable tout en assurant le bien-être des ressources humaines en santé et services sociaux.

86 % des gens sont intéressés à s’impliquer pour contribuer à améliorer le système de santé

En réponse à la question « Quelle serait votre disposition à vous impliquer personnellement pour contribuer à l’amélioration du système de santé? », la majorité des Québécois(e)s (86 %) se disent intéressé(e)s à s’impliquer personnellement pour contribuer à l’amélioration du système de santé. Pour la moitié d’entre ces personnes, cette implication se limiterait à la participation à un sondage en ligne (49 %), tandis que 23 % pourraient participer à une rencontre ou consultation citoyenne. Finalement, 14 % des Québécois seraient volontaires pour travailler sur une équipe dédiée sur un projet.

Le bien-être des équipes de soins et les études scientifiques devraient guider la prise de décision

En réponse à la question « À votre avis, sur quelle(s) base(s) le gouvernement devrait-il fonder ses décisions relatives au système de santé? », les Québécois(e)s jugent que le gouvernement devrait d’abord baser ses décisions relatives au système de santé sur le bien être des équipes de soin (72 %). Les études scientifiques (57 %) arrivent au 2 e rang des bases fondamentales du système de santé aux yeux de la population. Les répondant(e)s avaient la possibilité de donner deux réponses, en ordre de priorité, ce qui explique que le total des mentions peut être supérieur à 100 %.

72 % des Québécois(e)s disposé(e)s à exprimer leur consentement en ligne plutôt que sur papier

Lorsque les Québécois(e)s se font demander « Si vous deviez consentir à partager vos informations de santé pour contribuer à la recherche visant à améliorer les soins, préféreriez-vous le faire sur une page web sécurisée ou par un formulaire papier? », la moitié (50 %) privilégieraient une page web sécurisé, tandis que 18 % préfèreraient le faire via un formulaire papier. Finalement, 22 % n’ont pas de préférence à cet égard.

Méthodologie

  • Méthode: Sondage Web réalisé auprès de 1007 Québécois, âgé(e)s de 18 ans et plus et pouvant s’exprimer en français ou en anglais et codéveloppé avec les partenaires de l’Unité SSA Québec.
  • Marge d’erreur: La marge d’erreur maximale pour un échantillon de 1007 répondants est de ± 3,09 %, et ce 19 fois sur 20.

Voir la présentation des résultats du sondage en vidéo

À propos de l’Unité de soutien SSA Québec        

L’Unité de soutien au système de santé apprenant (SSA) Québec est une unité provinciale du réseau national de la stratégie de recherche axée sur les patientes et les patients (SRAP) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Elle agit pour rendre possible l’amélioration continue du système de santé, des soins et des services de la population. Son équipe panquébécoise mobilise et soutient les milieux de la recherche, de la santé et des services sociaux. Elle rassemble plusieurs chercheuses et chercheurs qui œuvrent au sein ou à l’extérieur des établissements de soins et de services de la province. Pour plus de détails ou pour formuler une demande de service, cliquez ici. 

Renseignements 

Myra Drolet, conseillère communication 

Myra.Drolet@USherbrooke.ca