Faire une demande

Vous êtes patiente ou patient?

Vous êtes experte et expert de la vie avec la maladie. Depuis sa création, l’Unité place la recherche en partenariat axée sur les patientes et les patients au coeur de ses initiatives. La RAP permet aux patientes et patients de participer à la recherche et aux soins en santé et services sociaux en tant que cochercheuses et cochercheurs, partenaires de leurs soins.

Votre rôle est essentiel dans la migration vers un système de santé apprenant.

La recherche axée sur les patientes et patients (RAP)

Le guide des patient(e)s-citoyen(ne)s partenaires en recherche

Ce guide s’adresse en priorité aux patientes et patients et à leur famille, aux personnes proches aidantes et aux membres du public intéressés par l’engagement patient en recherche.

Découvrez

  • Les fondements et jalons de la RAP
  • Les principes directeurs du partenariat patient/public
  • Les prérequis d’un partenariat efficace
  • Le recrutement et la formation des patientes et patients partenaires

Être patiente ou patient partenaire, qu’est-ce que c’est?

Voyez comment Alexandre Grégoire, atteint de diabète et de fibrose kystique, vit son expérience de patient partenaire et comment cette expérience personnelle de soins lui a permis de développer des connaissances qu’il peut maintenant mettre au profit de la recherche. Vous êtes une personne ou un proche d’une personne ayant vécu l’expérience de la COVID-19? Ou toute autre expérience de la vie avec la maladie? Vous avez développé des connaissances qui pourraient être hautement bénéfiques pour le monde de la recherche.

Être une personne proche aidante et contribuer à la recherche, comment et pourquoi?

Vous êtes personne proche aidante? Vous aimeriez savoir si la personne dont vous prenez soin ou vous-même pourriez éventuellement être sollicités pour participer à des projets de recherche? En effet, vous pourriez contribuer à de tels projets. Découvrez comment, pourquoi et ce que cela implique avec le scénariste Louis-Philippe Rivard, proche aidant de sa conjointe Josée Boudreault et Dre Sophie Éthier, professeure titulaire spécialiste en proche aidance.

Liens utiles

veronique_sabourin

Véronique Sabourin, patiente partenaire

J’avais une espérance de vie de 18 ans, j’ai aujourd’hui 45 ans. Depuis l’enfance, je suis soignée. Je me suis impliquée bien avant que le partenariat patient porte son nom et qu’il soit reconnu. C’était en moi. Je n’aime pas me plaindre, je suis en mode solution! D’où mon intérêt pour la recherche et la coconstruction. C’est pour cela que j’ai adhéré au projet démonstration : notre apport est requis. Les patients n’existent pas sans les professionnels et l’inverse est aussi vrai. C’est précisément ce que je veux : démontrer la pertinence et la valeur ajoutée du partenariat patient.