Faites une demande
Actualités

L’Unité de soutien SSA Québec contribue à l’élaboration du nouvel outil d’aide à la décision pour le dépistage du cancer du poumon au Québec

Sous le leadership de Dr Hervé Zomahoun et de Dre France Légaré, notre équipe a su rallier des médecins de famille, des pneumologues, du personnel infirmier, des inhalothérapeutes, du personnel en recherche, du personnel de la fonction publique, des membres de la population, des décisionnaires et d’autres ressources clés autour d’un consensus permettant de dresser les lignes directrices qui allaient orienter la création de l’outil ayant pour but d’aider chaque personne admissible au dépistage du cancer du poumon à choisir d’y participer ou non de façon éclairée.

Le 31 mai dernier, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonçait la planification d’un projet de démonstration concernant le dépistage du cancer du poumon par la tomographie axiale à faible dose (TAFD). Dans le cadre de ce projet et à la demande du MSSS, nos expertes et experts en système de santé apprenant ont contribué à l’élaboration de l’outil d’aide à la décision destiné au personnel clinicien et aux citoyennes et citoyens éligibles au dépistage du cancer du poumon au Québec. Un pas de plus vers des pratiques guidées par la science des données et la population!


Rallier et mobiliser, en pleine pandémie


Sous le leadership de Dr Hervé Zomahoun et de Dre France Légaré, notre équipe a su rallier des médecins de famille, des pneumologues, du personnel infirmier, des inhalothérapeutes, du personnel en recherche, du personnel de la fonction publique, des membres de la population, des décisionnaires et d’autres ressources clés autour d’un consensus permettant de dresser les lignes directrices qui allaient orienter la création de l’outil ayant pour but d’aider chaque personne admissible au dépistage du cancer du poumon à choisir d’y participer ou non de façon éclairée.


Nous avons déployé notre expertise en matière de système de santé apprenant afin de créer un terrain propice à l’implication des membres du comité multidisciplinaire, à la vulgarisation des données probantes et à la prise de décision éclairée à chacune des étapes du processus de développement de l’outil. Ainsi, un pont de connaissances et d’échanges a été établi avec succès entre les différentes personnes et organisations afin d’intégrer la science des données aux pratiques cliniques et organisationnelles.


Une démarche rigoureuse et concertée


Afin de permettre au MSSS de procéder à la création de l’outil, nous avons procédé à la rédaction du protocole décrivant en détail les différentes étapes du développement de l’outil. Ce document a été révisé et approuvé par le comité multidisciplinaire. Nous avons ensuite procédé aux étapes suivantes:

  • La recension des écrits visant à identifier et analyser de façon critique les outils existants dans le monde, selon les critères IPAS.
  • La mise en place et l’animation d’un comité multidisciplinaire par l’entremise d’un atelier délibératif ayant permis d’émettre des recommandations pour les étapes subséquentes du développement de l’outil.
  • La recension des écrits pour l’identification et l’analyse critique des données probantes permettant de renseigner l’outil d’aide à la décision en développement.
  • Une version préliminaire du contenu de l’outil d’aide à la décision pour le dépistage du cancer du poumon a été développée à partir du contenu des outils existants, des données probantes identifiées et analysées, et des critères IPDAS.
    • Cette version a été révisée par une équipe experte en littératie et l’équipe de développement de l’outil.
    • Une évaluation du contenu de l’outil a été effectuée par l’entremise de la méthode Delphi par les membres du comité multidisciplinaire.
    • Des discussions additionnelles ont été faites sur le contenu de l’outil avec le personnel professionnel de santé publique du MSSS et des pneumologues afin d’atteindre un consensus.
  • La direction des communications du MSSS a fait le montage de l’outil selon les directives de l’équipe de développement.
  • Un processus itératif a été mis en place jusqu’à l’obtention de la version finale de l’outil d’aide à la décision pour le dépistage du cancer du poumon au Québec.